Un régulateur canadien avertit contre LBinary

LBinary est une plateforme de trading d’option binaire non régulée qui exerce principalement dans les pays anglophones. Si elle est traduite “à moitié” en français, son activité est quasiment inexistante en France, et c’est tant mieux. En effet, le régulateur canadien de la province de l’Ontario (OSC) vient de mettre à jour sa liste noire des sites de trading FX et binaires interdits. LBinary fait partie des nouvelles additions à cette liste noire. La raison est simple : le courtier ne s’est jamais inscrit auprès du registre comme le devrait le faire une banque en ligne ou autre organisme prestataire de services financiers, et n’a pas fait explicitement la demande pour exercer dans la province.

LBinary est interdit dans l’Ontario

Comme toutes les plateformes non régulées, LBinary n’affiche aucune information légale sur son site internet, et se contente de mettre en avant son offre. C’est via le communiqué de l’Ontario Securities Commission que l’on découvre que c’est la société Depix Holdings Limited qui est derrière LBinary.

Cette société n’est pas non plus régulée en Europe, et il ne faut donc surtout pas s’y inscrire. LBinary utilise principalement des robots et autres arnaques marketing pour séduire une clientèle peu attentive. Les gestionnaires de compte sont ensuite très peu scrupuleux, et n’hésitent pas à faire perdre volontairement de l’argent à leurs clients. Pour éviter tout risque, privilégiez encore une fois les plateformes de trading d’option binaire régulées, comme celles qui sont présentes dans notre comparatif.

LBinary est interdit au Canada

 

Un régulateur canadien avertit contre LBinary
1 (20%) 1 vote

Un régulateur canadien avertit contre LBinary a été modifié en dernier le February 10th, 2016 par Thomas Monnier

Laissez un commentaire